PSX_20211116_234325.jpg

R.I.P. Dixie Lee Muellerleile

La famille de mon mari n’est vraiment pas chanceuse cet automne. Le 9 novembre dernier, exactement 19 jours après son mari, la grand-mère de John, Dixie Muellerleile (Wirig de son nom de jeune fille), est décédée à l’âge de 90 ans. Elle avait célébré son 90e anniversaire de naissance la veille.

Elle était probablement l’une des dames les plus gentilles et humbles que j’ai connues. Née en 1931, sa fleur préférée était la rose jaune et son animal favori le loup. Dans son jeune temps, elle adorait sortir danser. C’est d’ailleurs lors d’une soirée dansante qu’elle a rencontré, Fred, celui qui allait devenir son mari. Elle a travaillé fort toute sa vie pour pourvoir à sa famille, notamment sa fille unique, qu’elle aimait plus que tout au monde. Plus récemment, elle adorait relaxer après souper avec un bon verre de bière froide ou un brandy-7up.

Dixie était une femme de carrière, le monde anglo-saxon étant moins réactionnaire au sujet de l’emploi des femmes. Cela à une époque où, au contraire, l’écrasante majorité des Québécoises ne pouvait qu’espérer être femme au foyer. Pendant 40 ans, elle a occupé le poste de secrétaire médicale dans les cabinets de deux médecins, les Drs Robert Engstrom et François Hamzé. Le premier est décédé depuis longtemps, mais le second, toujours de ce monde, est un charmant monsieur originaire de France.

Dixie adorait également écrire. Depuis que je suis avec John, aussi longtemps qu’elle a pu, elle nous a envoyé régulièrement des lettres écrites de sa main. Au rythme d’une fois par saison. Elle y racontait ses journées et y incluait immanquablement son célèbre weather report (« bulletin météorologique »). Chaque fois qu’elle faisait un voyage, Fred prenait toujours beaucoup de photos qu’il classait dans un album dédié. Elle dactylographiait les détails du voyage sur une page de cet album sous la forme d’un rapport détaillé de toutes les activités faites à chaque jour.

Cuisine de femme d’affaire

La cuisine de Dixie était très de son temps. Devenue adulte en plein au début des Trente Glorieuses, ayant contribué à l’essor économique fulgurant qui s’en suivit et en ayant bénéficié, elle était une femme occupée. Cet état de fait se reflétait dans ses petits plats. Culinairement, ces années sont caractérisées pour la première fois par une utilisation surabondante des produits alimentaires industriels et des mélanges instantanés en tous genres. L’époque entre 1945 et 1979 constitue l’âge d’or de ce que l’on appelle désormais les recettes vintage parmi lesquelles abondent les aspics de légumes aux couleurs psychédéliques et les gâteaux semi-homemade (partiellement fait maison).

PSX_20211116_234419.jpg

C’est ici que la recette d’aujourd’hui, le gâteau Jell-O au citron, entre en scène. J’ai souvent entendu John parler du gâteau au citron de Dixie. Malheureusement, personne n’avait la recette alors il ne l’a jamais fait. Cependant, la dernière fois que nous sommes allés au Minnesota, nous l’avons trouvée dans la boîte à recettes de Dixie. Il n’y a rien de plus simple : un paquet de Jell-O au citron, un paquet de mélange à gâteau jaune, de l’eau, des œufs et de l’huile. Après la cuisson, le gâteau est ensuite imbibé d’un sirop fait de sucre à glacer et de jus de citron. C’est vraiment délicieux vous verrez.

Alors sans plus tarder, voici la recette, en hommage à la longue vie de la femme formidable qu’était Dixie, avec en vedette certains de ses ustensiles de cuisine.

La recette

Lemon Jell-O Cake

*Pour 12 personnes - Préparation : 10 min. - Cuisson : 35-40 min.

Ingrédients

Gâteau

  • 1 paquet de Jell-O au citron ;
  • ¾ t. d’eau froide ;
  • 4 œufs ;
  • 1 paquet de mélange à gâteau doré ;
  • ¾ t. d’huile végétale.

PSX_20211116_234533.jpg

Sirop

  • 2 t. de sucre à glacer ;
  • Le jus de 2 citrons.

PSX_20211116_234632.jpg

Préparation

  1. Préchauffez le four à 350°F (180°C). Graissez et farinez un moule rectangulaire de 23 cm x 31 cm (9” x 13”) de Ø.
  2. Dans un grand bol, dissolvez la gélatine au citron dans l’eau. Ajoutez les 4 œufs et battez le tout 2 min.
  3. Ajoutez le mélange à gâteau et battez 1 min. Incorporez l’huile et battez 1 autre min.
  4. Versez l’appareil dans le moule, enfournez et faites cuire sur la grille au centre du four de 35 à 40 min. ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte sec.
  5. Pendant ce temps, mélangez le sucre à glacer et le jus de citron dans un bol moyen. Réservez.
  6. Aussitôt que le gâteau est prêt, sortez-le du four et piquez-le uniformément sur toute sa surface et sa profondeur avec une fourchette ou un cure-dent.
  7. Versez le sirop uniformément sur le gâteau. Laissez-le absorber tout le sirop et faites-le refroidir légèrement avant de le servir avec une bonne tasse de thé ou de café.
  8. Le gâteau se conserve au moins 1 semaine au frigo.

PSX_20211116_234717.jpg

Notes

Pour une saveur citronnée encore plus intense, ajoutez le zeste des 2 citrons dans l’appareil à gâteau.

PSX_20211118_232902.jpg

See you later, alligator! After a while, crocodile!