PSX_20210524_180924.jpg

La fête de la Reine

Comme je vous ai dit dans ma recette précédente de guedille au homard, si au Québec le « lundi précédent le 25 mai » est connu sous le nom de Journée nationale des patriotes, ailleurs au pays, cette journée commémore un tout autre concept. Le Canada étant bipolaire, dans le reste du pays, ce jour est réservé à la célébration publique de l’anniversaire de la souveraine. Donc au Québec, si on célèbre la lutte contre l’Empire britannique, le reste du Canada, pour sa part, festoie à la gloire de la monarchie. Cette fête découle de l’anniversaire de Sa Majesté la reine Victoria — première souveraine de la Confédération et celle-là même contre qui les Patriotes se sont battus — de qui on fête publiquement l’anniversaire de naissance le 24 mai 1819, depuis une loi promulguée en 1845. La date n’a jamais été changée pour les monarques qui suivirent.

Le premier gâteau que j’ai préparé

Je vous ai déjà dit, dans ma recette de poulet chasseur que j’ai appris à cuisiner très jeune grâce à Maman qui m’a laissé jouer du fourneau très tôt dans ma vie. Je suis à peu près certain que dès l’âge de 7 ou 8 ans j’avais le droit de préparer moi-même mes œufs brouillés pour le déjeuner sans supervision.

J’ai aussi commencé à faire des gâteaux très tôt, probablement autour de l’âge de 9 ans. Étant à l’époque très anglophile et fan de l’heure du thé, le premier gâteau que j’ai fait dans ma vie est parfait comme recette de la fête de la Reine : il s’agit du gâteau éponge de la reine Victoria, mieux connu en anglais sous les noms de Victoria Sponge Cake ou Victoria Sandwich Cake. La recette, hyper facile et rapide à faire, est tirée du coffret Bon appétit accompagnant l’émission des années 1990 du même nom co-animée par Claudette et Marie-Josée Taillefer. Il y a énormément de recettes pour ce gâteau, mais c’est celle-ci ma préférée.

Histoire de la recette

Il y a plusieurs choses à dire sur cette pâtisserie britannique incontournable de l’heure du thé. On l’appelle Victoria, car selon la légende, la reine adorait accompagner son thé de l’après-midi de petits gâteaux fourrés de confiture comme celui-ci.

La pâte du gâteau descend directement du légendaire pound cake (la version britannique du quatre-quart) constitué à part égale de beurre, de sucre d’œuf et de farine. À l’image de la tradition italienne, avec laquelle la pâtisserie britannique partage plusieurs caractéristiques, le gâteau n’est pas glacé, mais seulement saupoudré de sucre à glacer. Il est aussi simplement aromatisé de vanille.

La recette serait particulièrement répandue parce qu’elle a été publiée pour souligner l’invention en 1843 de la poudre à pâte par le manufacturier anglais Alfred Bird.

De nos jours, ce gâteau est généralement farci de crème fouettée en plus de la confiture, mais la version originale, comme la recette ci-dessous, n’en contenait pas.

La recette

Victoria Sponge Cake or Victoria Sandwich Cake

Pour 8 à 10 personnes - Préparation : 10 min. - Cuisson : 20 min.

Ingrédients

  • ½ t. de beurre ramolli ;
  • ½ t. de sucre ;
  • 2 œufs ;
  • 1 c. à thé d’essence de vanille (facultatif) ;
  • 1 t. de farine tout usage ;
  • 2 c. à thé de poudre à pâte ;
  • 1 pincée de sel ;
  • ½ t. de confiture de framboise ;
  • Sucre à glacer.

Préparation

  1. Préchauffez le four à 350°F avec la grille au centre. Beurrez et tapissez de papier parchemin 2 moules à gâteaux ronds de 20 cm de ⌀.
  2. Dans un petit bol, tamisez la farine, la poudre à pâte et le sel.
  3. Dans un bol moyen, crémez le beurre avec le sucre au batteur électrique ou à la main. Ajoutez les œufs et la vanille en battant entre chacun.
  4. Ajoutez les ingrédients secs, battre de nouveau jusqu’à ce que le mélange soit homogène. La pâte sera assez épaisse. Versez l’appareil également dans les deux moules, puis égalisez la surface. Les gâteaux seront plutôt minces.
  5. Enfournez et faites cuire env. 20 min. ou jusqu’à ce que les gâteaux soient dorés et qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre et sec. Démoulez et laissez refroidir complètement sur une grille.
  6. Étendez la confiture de framboise sur l’un des gâteaux, recouvrez du second gâteau, puis saupoudrez le tout de sucre à glacer avant de servir pour décorer.
  7. Servez le gâteau accompagné de crème liquide, de crème fouettée ou de crème anglaise et de thé.

Notes

Ce gâteau est relativement sec. Il est donc préférable de le consommer la journée même de sa confection, particulièrement si vous ne l’accompagnez pas de crème liquide, fouettée ou anglaise. Au contraire, justement parce qu’il est sec, il ne rancira pas rapidement. Si vous n’aimez pas la confiture de framboises, vous pouvez utiliser n’importe quelle autre que vous préférez : fraises, bleuets, cassis, marmelade d’oranges, etc.

Bon appétit et bonne fête de la Reine à tous les monarchistes!